mercredi 23 septembre 2015

Wilfried Domoraud : « La Ligue 2 n’a rien de facile »

Wilfried Domoraud AC Arles-Avignon

Absent Vendredi dernier face à Laval, Wilfried Domoraud se livre à www.ArlesAvignon.net

Bonjour Wilfried. Peux-tu te présenter à nos supporters ?
Bonjour, je m’appelle Wilfried Domoraud. Je suis né le 18 Août 1988 à Maisons-Alfort en région Parisienne. Mon parcours scolaire est commun, simple. Avoir le Bac était important pour moi, j’ai donc eu mon Bac STG en Communication. Mais j’ai toujours été focalisé sur le football. J’ai donc décidé de ne pas continuer mes études mais de me concentrer sur ce qui allait devenir mon métier.
J’ai commencé le football à l’âge de 7 ans à Houilles A.C dans les Yvelines. J’ai travaillé dur, pour intégrer à l’âge de 15 ans le centre de formation de l’AS Nancy-Lorraine, de 2004 à 2007. C’est alors que je fais mon apparition en League One, la 3ème division Anglaise, en signant mon premier contrat professionnel à Yeovil Town pour 1 saison. Une chose en amenant une autre, je signe par la suite pour 1 an au Woking FC en League Two. En 2009, le FC Dorbirn (Autriche – 2ème divison) me propose un contrat. J’y vois l’opportunité de me développer et d’apprendre. Les choses avancent très vite pour moi, j’intègre alors le club de TSV Hartberg pour 2 ans. Je prends en puissance et en technicité, puis je suis transféré à l’issue de la première année, au SV Mattersburg, où je reste pendant 2 ans. La première saison  est incroyable, mais une blessure m’éloigne des stades pendant quelques mois. Une période noire qui ne fait que renforcer mon envie d’être le meilleur.
A force de ténacité, je reviens sur les terrains sous les couleurs d’Admira Wacker avec la seule détermination de rentrer et jouer chez moi. Bien sur, la réputation des clubs français n’est plus à refaire, réintégrer les ligues françaises est déjà un honneur en soi. Mais sur un point de vue plus personnel, il y a une petite fille à qui j’avais fait une promesse. Et je suis un homme de parole.

Wilfried Domoraud AC Arles-Avignon

Quel est ton regard sur la saison de l’AC Arles-Avignon ?
Le club a fait face à beaucoup de changement avec les arrivées et les départs. Dans le groupe il y a de la qualité, de l’énergie et une grosse envie de démontrer. Je suis persuadé que nous ne finiront pas derniers.

Pourquoi et comment es-tu arrivé à l’ACA?
Comme je l’ai dis plus tôt, j’avais la détermination de rejouer en France, pour des raisons professionnelles et personnelles. J’avais plusieurs pistes mais l’ACA était la plus sérieuse. Le défi m’a séduit, c’est un bon club dans lequel je pense pouvoir apprendre et auquel j’ai envie d’apporter

Quels sont tes objectifs individuels et collectifs ?
Mon objectif collectif est d’aider l’ACA à se maintenir en Ligue 2. Individuellement, j’aimerai être le plus décisif possible, le reste viendra tout seul

Comment s’est passée ton intégration ?
Parfaitement, avec beaucoup de simplicité

Et ton sentiment sur le Championnat de Ligue 2 cette saison ?
Ma première impression est que la Ligue 2 n’a rien de facile. C’est très technique mais aussi très physique.

Le truc le plus important dans ta vie ?
Je dirai F.F.F. Parce que pour moi c’est un tout : ma Fille, ma Famille, mon Foot

Si tu devais te présenter en trois mots ?
Généreux, déterminé. Mon entourage me dit aussi drôle, mais ils ne sont pas toujours objectifs

Dis-moi à quoi t’occupes ton temps libre ?
Je suis de nature très curieux, je lis beaucoup et j’essaye autant que possible de rester informé sur l’actualité. J’aime aussi le cinéma et dormir. Que voulez vous, le repos c’est important !

Qu’est-ce que tu sais faire que peu de gens peuvent faire ?
Je cherche toujours ..

Wilfried Domoraud AC Arles-Avignon

Un son qui te plaît ?
La musique Ivoirienne, la musique de mon enfance

Tu sais que le football peut être éphémère… Si demain tout s’arrête tu fais quoi ?
Je suis un amoureux du football, je ferai en sorte que l’aventure continue d’une manière ou d’une autre.

Ton rêve de gosse ?
Jouer la ligue des champions

Ta devise ?
Seul le travail paye

Ta qualité première hors d’un stade ?
Garder le sourire malgré tout, être gentil

Ton dernier SMS envoyé ?
A ma mère

Ton surnom ? Et pourquoi ?
Willy, simple diminutif

Quelle est la personnalité la plus connue de ton répertoire téléphonique ?
Didier Drogba

Wilfried Domoraud

Quel est ton plus gros regret ?
De ne pas avoir joué en France plus tôt

A l’ACA, qui est le joueur le plus technique ?
Téji Savanier

Et qui a les « pieds carrés » ?
Probablement moi (rires)

Le plus fashion ?
Mamadou Niang

Et le plus comique ?
Ibou Ba et Mamadou Niang

Le plus chambreur ?
Mamadou Niang et Larsen Touré

Celui qui a la plus belle voiture ?
Fousseyni Cissé

Pour finir, quel message voudrais-tu adresser aux supporters ?
Qu’ils continuent à nous soutenir, tout est encore possible