dimanche 1 mars 2015

Tours FC 2 – 2 AC Arles-Avignon

J6111

Les joueurs de l’AC Arles-Avignon avaient fait le plus dur, mais réduits à 10 durant 80 minutes, ils reviennent de Tours avec le point du nul.

Tours FC : Kamara – Gradit – Bouhours – Damahou – Miguel – Belkebla – Bergougnoux – Ketkeophomphone – Chavalerin – Delort – Nanizayamo

AC Arles-Avignon : Maraval – Bocaly – Pinteaux – Gigot – Givet – Domoraud – Ba – Bennacer – Ouaamar – Cissé – Koné

Le coup d’envoi est donné par les Acéistes, Ouaamar et Koné. Il y a de l’engagement en ce début de rencontre. 3ème minute, Cissé, lancé dans la profondeur, oblige Miguel à sortir le ballon en touche. Pinteaux la joue, il sert parfaitement Cissé dans la surface. Ce dernier tente alors de trouver un coéquipier, mais le ballon passe devant la défense adverse et personne ne vient couper sa trajectoire. 5ème, premier coup-franc du match suite à une faute sur Ouaamar. Bennacer le tire, mais son ballon ne monte pas assez et est repoussé par la tête d’un joueur du mur. 7ème minute, Gradit essaye de remettre en retrait pour Damahou mais le défenseur adverse n’est pas attentif. Koné à l’affût prend de vitesse Damahou, ajuste sa frappe et vient faire mourir le ballon dans le filet de Kamara. 10ème, les Tourangeaux réagissent très vite. Nanizayamo reçoit un bon ballon dans la surface de Maraval. Le portier Acéiste plonge parfaitement pour reprendre le cuir. 11ème, le carton rouge direct pour Gigot, sévère, coupable d’une faute sur Nanizayamo. Les Acéistes devront finir la rencontre à 10 ! C’est alors la double peine pour l’ACA. Delort tire le coup-franc, et trouve la lucarne de Maraval, qui ne peut rien faire. Un but magnifique qui remet les Tourangeaux sur les rails. 14ème, beau mouvement collectif pour l’ACA. Ouaamar à la finition, oblige Kamara au plongeon. 18ème, Wilfried Domoraud cède sa place à Ousmane N’Diaye qui prend place dans la défense Acéiste. En supériorité numérique, les locaux ont la possession du ballon, mais les Provençaux montrent de belles choses. 35ème, le tacle assassin de Damahou sur Koné. L’arbitre n’hésite pas, ce sera un jaune et un penalty ! Cissé se charge de le tirer, mais Kamara plonge du bon côté et repousse le ballon sur le côté. Maraval, en grande forme ce soir, sauve lui aussi son but, à la 39ème et 40ème. 42ème, superbe enchainement des Acéistes ! Cissé, d’un coup de génie, passe pour Koné en retrait qui trouve le filet de Kamara. Les Acéistes rentrent au vestiaire, en menant 2 buts à 1.

A la reprise, les Provençaux reviennent dans les mêmes dispositions mais ce sont les joueurs du Tours FC qui prennent l’emprise du ballon. 49ème, Nanizayamo  est trop court pour reprendre la passe de Bergougnoux. Les locaux enchainent alors les occasions, sans réussite. 55ème, Fawzi Ouaamar cède sa place à Jérôme Phojo. 61ème, Nanizayamo dans la surface, oblige une nouvelle fois Maraval à l’arrêt réflexe. 65ème, Tours bénéficie de trois corners coup sur coup, mais ils pêchent toujours dans la finition. Tous dans leur moitié de terrain, les Acéistes tiennent le choc et montrent une réelle preuve de solidarité. 70ème, Bergougnoux, sur coup-franc, force Maraval à la parade, qui repousse le ballon du bout des doigts. 73ème, Khaoui, sur un coup-franc situé près du rond central, trouve la lucarne de Maraval. Tours revient une nouvelle fois au score. .. 80ème, Tours hérite d’un coup-franc à l’entrée de la surface. Khaoui le tire, mais ne trouve personne. L’attaque Acéiste, stérile en seconde période ne trouvera plus la faille. 90ème, Savanier remplace Koné. A l’issue des 3 minutes de temps additionnel, les deux équipes se quittent dos à dos, 2 buts partout.

Vendredi prochain, l’AC Arles-Avignon reçoit le Stade Brestois 29.
La billetterie en ligne est déjà ouverte → bit.ly/ACASB29Billets