Connexion

S'enregistrer

User Registration
or Annuler

AC Arles Avignon

Rennes 1 - 0 ACA

Tweet

L'ACA s'est incliné sur la pelouse du Stade Rennais lors des 1/8es de finale de la Coupe de la Ligue, mardi soir.

L'aventure est désormais terminée. Dans un match historique, l'AC Arles-Avignon se déplaçait mardi soir à Rennes pour y affronter l'actuel 12e de Ligue 1, du côté du Stade de la Route de Lorient.

Comme lors de rencontres face à Clermont et Caen, en championnat, Arles-Avignon concédait l'ouverture du score dans les premières minutes du match. Le bourreau se nommait Alessandrini à la 19e. Personne ne se trouvait à la retombée du coup franc tiré par l'ancien clermontois et Yattara, surpris, voyait le ballon terminait sa course au fond des filets.

Il faut avouer que la réaction acéiste dans les minutes qui suivirent était très timide, et les deux équipes retournaient au vestiaire sur ce score de 1 à 0 pour les locaux, à la mi-temps.

Aucun changement au retour des vestiaires, les Rennais décidaient de monopoliser le ballon sans pour autant inquiéter véritablement l'arrière garde de l'ACA.

Pour tenter de contrecarrer cette maîtrise bretonne, Thierry Laurey tentait un coup en lançant Aho Abou, puis Ben Sangaré, des profils plus offensifs, en lieu et place de Cantini et Soro, aux 49e et 72e minutes de jeu.

Malheureusement, en dépit de ces deux changements, les occasions n'étaient pas légion en seconde période et bien souvent les situations les plus dangereuses étaient rennaises. En dehors d'une belle frappe des 25m de Rocchi, capitaine ce soir, à la 79e, force est de constater que Costil le portier adverse, n'aura pas eu beaucoup à s'employer pour ce 1/8 de finale de la Coupe de la Ligue. Même la rentrée de Suarez (85'), meilleur buteur de l'ACA cette année, à la place de Rocchi, n'y changeait rien et la rencontre s'achevait ainsi sur le plus petit des scores en faveur des joueurs bretons.

Les rêves acéistes ont donc pris fin ce soir du côté de la Bretagne et il y avait pourtant la place de passer encore un tour. En effet, les hommes de Thierry Laurey peuvent nourrir pas mal de regrets, sans doute un peu trop timorés, et battus par la plus petite des marges ce soir. Désormais, tous les regards portent de l'autre côté du Rhône pour le derby face au Nîmes Olympique, vendredi soir au Stade de Costières pour la 13e journée du Championnat de France de Ligue 2 (18h45).

Une pensée amicale à tous les fidèles supporters de l'ACA qui avait fait le déplacement en terre bretonne, ce soir.

 

Boulangerie Marie Blachère

Fil info

L'ACA sur Facebook

Copyright 2011. All rights reserved. ACE/App-i. Designed by Panjea.