mardi 7 juillet 2015

Rétrospective de la saison (2/3)

Retro

Second volet de notre rétrospective sur la saison 2014/2015 de l’AC Arles-Avignon.

12 août 2014.

Nous sommes le mardi 12 août, et l’AC Arles-Avignon joue ce soir son 3ème match de la saison face à Niort. Après un nul convaincant face à Ajaccio, les Acéistes se sont inclinés 2 buts à 0 face à Angers Vendredi dernier.

L

La rencontre démarre fort, avec un but de Ngakoutou (19′), mais la réponse de Koné ne se fera pas attendre (24′). A la mi-temps, tout reste à faire. Et c’est Ngakoutou, arrivé grâce au partenariat avec l’AS Monaco FC, qui remet l’ACA dans le coup (54′). Mais les Provençaux se font une nouvelle fois surprendre. Koné (70′), prend de vitesse la défense Acéiste et permet à Niort de croire encore à la qualification. Et alors que les prolongations s’approchent, le génie Ngakoutou fait encore parler la poudre. Sur un contre éclair, il arrive à éliminer l’intégralité de la défense adverse, il n’a alors plus qu’à cadrer son ballon pour offrir la victoire aux siens (86′).

26 août 2014.

Angersvideo

Coupe de la Ligue, Acte II. Les Acéistes se déplacent une seconde fois à Angers dans ce mois d’Août. Les occasions adverses s’accumulent, mais l’ACA tient bon … Jusqu’à la 24ème minute. Eudeline, d’une frappe surpuissante, trompe Yattara. En seconde mi-temps, Savanier, Hammar et Touré prennent les choses en main. Et c’est payant. 65ème minute, Hammar, parfaitement servi par Blanc, à l’affut permet à l’ACA d’égaliser. Quelques minutes plus tard, Gigot, oublié par la défense, trouve le poteau de Letellier. Mais c’est finalement Hammar qui offre la victoire aux siens, et inscrit un doublé dans ce 32ème de finale de la Coupe de la Ligue.

23 septembre 2014.

8ème journée du Championnat de Ligue 2, et l’ACA reçoit Laval. Le match démarre de la pire des façons. 2ème, sur un tacle par derrière de Gigot, Bourgeois est fauché dans la surface. Alla le tire, Delac est pris à contre-pied. Laval mène déjà au score. 17ème minute, second but Lavallois suite à un contre rapide de Goncalves, qui centre parfaitement en retrait pour Bekamenga. Et le supplice continue. 30ème, N’Diaye permet aux Lavallois de bénéficier d’un beau coup-franc. Goncalves le tire, et trouve la tête de Bekamenga, qui n’a plus qu’à mettre son ballon au fond. L’ACA vit une très mauvaise soirée.

Malgré tout, les joueurs de l’AC Arles-Avignon n’abandonnent pas. 65ème, Van Kessel déborde, et centre malicieusement pour Hammar, au premier poteau, qui pousse son ballon au fond. Les Provençaux continuent de pousser. 84ème, sur corner, Savanier trouve Niang, qui à son tour trouve la tête de Gigot. Malgré une fin de match Acéiste, le but égalisateur n’arrivera pas.

Au soir du 23 Septembre, l’ACA est dans la zone de relégation, et ne la quittera plus.

11 Octobre 2014.

Trêve internationale oblige, les Acéistes jouent un match amical pour couper la routine. Et pour la seconde fois cette saison, c’est face à l’Olympique de Marseille au centre Robert-Louis-Dreyfus.

Ousmane N'Diaye, capitaine en seconde période © AC Arles-Avignon - ISEN Jordan

Le début de cette rencontre est plutôt équitable. Acéistes et Olympiens se font face. 25ème minute, Maxime Blanc tente de lober le portier adverse, mais le ballon vient heurter la barre transversale de Samba. 35ème minute, Andonian fauche Ouaamar dans la surface. L’arbitre montre sans hésiter le point de penalty. Ouaamar essaye alors de se faire justice en tirant lui-même le penalty, il n’arrive pas à tromper Samba, qui plonge du bon côté.

En seconde mi-temps, les changements semblent porter leurs fruits. Les joueurs de l’AC Arles-Avignon se montrent bien plus incisifs et entrent mieux dans le match. 55ème, ils se procurent même un second penalty. Jackson Mendes, sur son côté gauche, alerte la défense Olympienne, Lemina le fauche à extérieur de la surface, mais dans le feu de l’action, l’arbitre signale penalty. Savanier se charge de le tirer, le ballon finit au fond du filet. Alors qu’ils tiennent bon, les Acéistes se font surprendre à la 82ème. Sur un contre Marseillais, Batshuayi tombledans la surface. Nouveau penalty dans cette rencontre, Batshuayi se charge de le marquer. Au final, match plus que correct pour les Acéistes. Le score est anecdotique, mais il faudra s’appuyer sur ce nul pour rebondir, et démarrer une nouvelle série.

29 Octobre 2014.

En l’emportant 3 buts à 2, les joueurs de l’AC Arles-Avignon poursuivent leur parcours en Coupe de la Ligue. Retour sur ce match, de grande qualité.

26ème, De Préville, sur un tir de Courtet, trouve de la tête le petit filet de Delac. Un peu contre le cours du jeu, c’est Reims qui prend l’avantage (1-0). Bien plus entreprenants et incisifs, c’est dans le dernier geste que les Acéistes pêchent. 61ème, c’est le premier but Acéiste ! Niang, à peine entré en jeu, fusille Agassa alors que ce dernier venait de repousser le ballon à deux reprises (1-1). Égalisation plus que logique, les Acéistes dominent en cette seconde mi-temps. 81ème, Savanier à 20 mètres du but trompe Agassa d’une frappe sublime. Les Acéistes prennent l’avantage ! (1-2). 82ème, Ouaamar est tout proche du break. 89ème, les Acéistes se font surprendre une nouvelle fois en toute fin de match. Mandi centre en retrait pour Courtet, qui ne laisse aucune chance à Delac avec un tir puissant (2-2). Tout est à refaire, les prolongations arrivent à point nommé.

Stade de Reims - AC Arles-Avignon

Suite à un second jaune, Gigot reçoit un carton rouge, et quitte les siens dès la 92ème. 93ème, Rodriguez est coupable d’une main dans la surface de réparation. M. Gautier n’hésite pas un instant, c’est penalty ! Courtet décide de le tirer, mais il vient trouver la transversale de Delac. 97ème, sur un contre rondement mené, Fortes trouve à son tour la transversale du portier Acéiste !1 01ème, contre le cours du jeu, Ouaamar sur un long ballon permet à l’ACA de reprendre l’avantage. Les Provencaux vont alors bétonner derrière, plus rien ne passe.

Publication by AC Arles-Avignon.