Samedi 3 mai 2014

L’AC Arles-Avignon signataire de la charte « Paris Sportifs »

Charte

La Ligue de Football Professionnel, en partenariat avec la FDJ et l’UNFP, a organisé aujourd’hui une journée de sensibilisation sur les paris sportifs en direction de l’effectif professionnel de l’AC Arles-Avignon.

La LFP, la FDJ et l’UNFP ont élaboré un programme de travail pour sensibiliser les joueurs aux risques auxquels ils sont confrontés dans le domaine des paris sportifs.

Charte1

L’ensemble de l’effectif et du staff technique ont reçu une formation par des experts en matière de paris sportifs. Les intervenants ont ainsi pu mettre en garde les joueurs sur les risques et les sanctions en cas de trucage.

En France, que risque un joueur de football sous contrat, qui participerait au trucage d’une rencontre ?

Le joueur risque à la fois une sanction pénale (Loi Française) et disciplinaire (Règlements FFF/LFP) :

- Jusqu’à 5 ans de prison et 75.000 € d’amende

- Jusqu’à la radiation à vie

Charte2

Arnaud Rouger (LFP), a pu répondre aux nombreuses questions des joueurs et du staff

Même s’il est impossible de connaitre le nombre exact de matchs truqués, on estime qu’il y a chaque année entre 300 et 700 cas visibles dans le monde entier.

A l’occasion de cette journée pédagogique, Marcel Salerno, le Président de l’ACA, Franck Dumas, l’entraineur de l’ACA et Erwan Quintin, Capitaine de l’ACA, ont signé la charte « Paris Sportifs » dans laquelle les participants à cette journée s’engagent à respecter plusieurs règles :

Règle 1 : Ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l’intermédiaire de ses proches

Règle 2 : Ne jamais participer au trucage d’un match, même en influençant une phase de jeu secondaire

Règle 3 : Ne pas accepter de cadeau, d’argent, de promesses ou même d’invitation de personnes suspectes

Règle 4 : Ne donner aucun information inconnue du public sur soi-même, un autre joueur ou le club

Règle 5 : En cas d’approche pour truquer un match, ou en cas de question sur des informations sensibles, toujours en parler à quelqu’un de confiance.

Charte3

Dans le cadre du partenariat LFP/DFJ, la LFP déploie un programme intégré depuis cette année dans l’ensemble du football professionnel. Après Avignon, ce programme sera décliné dans l’ensemble des clubs professionnels ainsi qu’en direction des arbitres et des membres de commissions de la LFP au cours des deux saisons à venir.

L’UNFP a, quant à elle, mené différentes opérations de sensibilisation auprès de ses adhérents, et continue son programmer de prévention auprès des joueurs, professionnels, fédéraux et jeunes, au travers des visites effectuées par ses représentants dans les différents clubs de l’Hexagone.

Charte4