mercredi 5 août 2015

Communiqué du club

ACA

Tenant la décision du Comité National Olympique et Sportif Français rendue le 30 Juillet 2015, aux termes de laquelle, le conciliateur Monsieur MISSIKA, a rendu un avis défavorable en invitant la SASP AC Arles-Avignon et l’Association AC Arles-Avignon, de s’en tenir à la décision de la Commission d’appel de la DNCG de la FFF du 16 Juillet 2015, confirmant la mesure de rétrogradation administrative en CFA de l’équipe première de la SASP ACA à l’issue de la saison 2014/2015.

Constatant, par ailleurs, que dans ces conditions, la SASP, devient sans intérêt, s’agissant désormais de la gestion d’un club ayant perdu son statut professionnel, l’opportunité d’un redressement judiciaire, par le biais d’une procédure de dépôt de bilan, reste la seule voie, et l’unique opportunité envisageable.

Cette décision lourde de conséquences d’un point de vue moral et humain, tenant la présence de 23 salariés au sein de la SASP (joueurs, staff technique, et personnel administratif).

La décision de rétrogradation prise, est vécue comme une véritable injustice dans la mesure où les garanties financières apportées, tant devant la Fédération Française de Football que devant le Comité Olympique.

Cet engagement irrévocable fourni par la SARL « La Grande Brasserie » sonnait à hauteur de 700.000 Euros, et permettait de garantir largement le passif exigible de la SASP.

Le Président,
Marcel SALERNO