Mercredi 19 février 2014

ACA – Metz : Les réactions

Dumas

A l’issue de la rencontre ACA – Metz, les deux coachs se sont prêtés à la traditionnelle Conférence de Presse.

Albert Cartier.

On a fait 10 très bonnes minutes, une première mi-temps correcte. Puis on a trop subi en seconde période. On a moins tenu le ballon devant, face à la générosité, à la fougue, à l’enthousiasme, l’ACA avait de la détermination, était valeureuse. Arles a une très très bonne défense. Avec la sortie de Sacko on a perdu un efficacité offensive. Le geste de Metanire n’est pas acceptable, ça n’a pas sa place sur un terrain. En venant ici on avait l’ambition de rivaliser avec l’adversaire. On aurait pu être réaliste en première, mais il nous manquait du mental et de la rivalité. Ce championnat est très compliqué, très difficile. Arles-Avignon est une équipe potentielle dans la lutte à la fin de la saison.

Franck Dumas.

C’était pas facile, on enchaine deux victoires, c’est très bien. On a réussi à passer la première mi-temps sans casse. Ils ont changé de visage à la mi-temps. Je pense qu’ils se sont posés quelques questions. J’ai toujours dis qu’il fallait jouer quelque soit l’équipe en face. Il fallait leur faire comprendre qu’on pouvait les gêner, avec une forte volonté. Je souhaitais que Dias se remette dans le bain, le plus tôt possible. L’esprit était là, on va essayer de rester à cette place.