Jeudi 27 février 2014

ACA 1 – 1 Nîmes

Nimes1

L’AC Arles-Avignon et le Nîmes Olympique se partagent les points du match nul.

Les compositions de départ.

AC Arles-Avignon : Butelle – Fortes, Givet (c), Abdelhamid, Cantini – Cardy, Dias, Rodriguez, Savanier – Dalé – Nabab

Nîmes Olympique : Merville – Cordoval – Poulain (c) – Sartre – Kovacevic – Bouby – Gragnic – Cissokho – Robail – Benmeziane – Omrani

Les conditions de jeu étaient optimales pour débuter ce derby. L’engagement, donné par Nîmes, démarre ce match qui s’annonce très chaud. A noter la titularisation de Abdelhakim Omrani, le grand frère de Billel Omrani. Nîmes, 17ème au coup d’envoi, est venu avec une bonne centaine de supporters. Les 10 premières minutes, pauvres en action, ne sont pas dénuées de jeu. Les deux équipes cherchent rapidement à s’imposer, et prendre le dessus de l’adversaire. Et c’est Benmeziane, sur un contre monumental, qui vient sacrifier les Acéistes (8′). La défense Acéiste, trop lente, n’a pas suivi Cissokho, qui centre parfaitement pour l’attaquant Nimois.

Nimes3

Réaction attendue par l’ACA, et 10ème minute, Dias sur coup-franc, trouve la tête de Dalé, qui passe quand même largement au dessus. 11ème minute, sur un magnifique ballon de Dalé, Nabab seul devant les buts rate totalement son contrôle. Et les actions s’enchaînent pour l’ACA, avec un nouveau coup-franc côté droit, Dias trouve Dalé, mais Merville repousse le ballon sur Nabab, qui trouve à son tour Poulain (15′). L’ACA doit concrétiser ses actions, pour ne pas regretter. Le match, loin d’être fermé, voit de grands espaces se créer. Même si Nîmes mène, c’est l’ACA qui domine, et Dias sur un nouveau coup de pied arrêté, oblige Merville à l’arrêt sur sa ligne (35′). Sur l’action suivante, Dias trouve la tête de Fortes, qui vient frôler la transversale Nîmoise. 40ème minute, Nabab centre pour Dalé, mais Merville se jette dans les pieds de l’attaquant Acéiste pour repousser le ballon. Après les 2 minutes de temps additionnel, Nîmes rentre aux vestiaires avec un petit but d’avance.

Nimes4

Au retour des vestiaires, Fanchone, ancien Acéiste, remplace Robail pour Nîmes. Et la seconde période démarre fort, très fort. A l’image d’une frappe surpuissante de Savanier qui vient mourir sur la transversale de Merville (47′). Les Acéistes pressent assez haut, et obligent Nîmes à faire la faute. Cantini, qui lobe Poulain, trouve Dalé qui se présente face à Merville, mais le portier repousse le ballon en corner. Dias le tire, trouve Nabab, qui bute sur Merville, mais Dalé à l’affût n’a plus qu’à la mettre au fond. Loin d’être une escroquerie, l’ACA se montre enfin efficace. Junior Dalé, qui fête son 100ème match sous les couleurs Acéistes, vient de marquer son 29ème but au club.

Nimes2

Franck Dumas effectue  son premier changement (66′), Billel Omrani remplace Junior Dalé en pointe. Les Provençaux bénéficient d’un joli coup-franc, plein axe (71′). Comme à l’accoutumée, Dias positionne le ballon, mais Bouby le reprend de la tête. Malheureusement, dès la 72ème, les esprits s’échauffent. M. Husset calme rapidement les ardeurs, mais la tension a fait son apparition sur le terrain. 75ème, sur une belle action, Omrani de la poitrine trouve Nabab, qui décale et trouve Dias, mais il n’arme pas assez sa frappe. 77ème minute, Rafael Dias est remplacé par Jackson Mendes. Nîmes qui joue en contre, aurait pu mener mais Granic rate son contrôle (80′). En toute fin de match, Cardy cède sa place à N’Diaye.

Nimes

Franck Dumas.

« Je reste un peu sur ma fin, on se met vite en difficulté. On a beaucoup d’occasions, mais on n’arrive pas à les mettre au fond. On galère pour revenir, une petite secousse à la mi-temps puis on revient. On est très fatigués, il faut retrouver notre énergie, mettre plus de maturité dans le jeu. On doit garder le ballon, on essaye de faire vite et bien mais ça nous dessert. Notre générosité nous met en difficulté. On va essayer de faire des soins spéciaux, et d’amener un peu de sang frais, de booster l’équipe de l’intérieur. «