Vendredi 26 septembre 2014

ACA 1 – 0 Tours FC

Gino Van Kessel & Fawzi Ouaamar © AC Arles-Avignon

Dans un match plutôt fermé, les Acéistes se sont imposés 1 but à 0 face au Tours FC.

AC Arles-Avignon.

Delac – Bonne, Gigot, N’Diaye, Phojo – Rodriguez, Savanier, Blanc, Ouaamar – Van Kessel, Niang

Tours FC.

Bertrand – Diawara – Schwechlen – Gradit – Bouhours – Berenguer – Bergougnoux – Ketkeophomphone – Chavalerin – Belkebla – Adnane

Les Tourangeaux entrent mieux dans le match que les Acéistes. 4ème minute, Delac sur corner sauve déjà les siens, en déviant un ballon sur sa ligne. Les hommes de Pantaloni campent dans le camp adverse. 14ème minute, Niang récupère le ballon sur une mauvaise relance de Tours, il centre alors en profondeur pour Van Kessel, un poil trop court. Puis après … Plus rien. Plus rien jusqu’à la 35ème. Suite à un beau mouvement collectif, Ouaamar tente une frappe, mais ce n’est pas cadré. Une première frayeur pour Tours, avant le drame. Coup de génie de Van Kessel ou véritable exploit technique, Savanier centre parfaitement pour l’attaquant Hollandais, qui offre l’avantage aux siens (36′).

Mamadou Niang © AC Arles-Avignon

Au retour des vestiaires, les Acéistes se montrent plus entreprenants. Ils mettent le pied sur le ballon, et tentent d’enfoncer le clou. 54ème, Niang puis Savanier ratent la balle du break. Puis c’est au tour de Gigot (55′), de cafouiller devant Betrand. 65ème, Blanc reprend le ballon de volée, c’était cadré, c’était puissant, mais la tête de Diawara repousse le ballon en corner. Les Tourangeaux vont, durant 20 minutes, essayer de construire. 74ème, Bergougnoux oblige Delac une nouvelle fois à la parade, puis en toute fin de match à la 92ème.

Fawzi Ouaamar © AC Arles-Avignon

 Olivier Pantaloni.

« J’ai trouvé que mon équipe s’est créée beaucoup d’occasions. C’est une grosse déception de nous incliner, mais leur gardien a fait la différence ce soir. Pour une équipe à l’extérieur, on s’est créé beaucoup d’occasions. On est pas là pour faire le jeu, je n’ai pas le sentiment qu’ils nous aient posé beaucoup de problèmes. »

Stéphane Crucet – Bruno Irlès.

« C’est le match le plus laid de notre part. Il faut dire les choses comme elles sont. On est satisfait de la victoire, mais nous n’avons pas été intelligents. Tours nous a bien contré, dans le contenu on est passé au travers. Ils méritent surement un peu plus sur l’ensemble de leur match. »

Hugo Rodriguez © AC Arles-Avignon

AC Arles-Avignon - Tours FC : L'Acéiste du match

  • Matej Delac (31%, 138 Votes)
  • Ousmane N'Diaye (2%, 9 Votes)
  • Jérôme Phojo (1%, 5 Votes)
  • Samuel Gigot (6%, 26 Votes)
  • Rémy Bonne (2%, 11 Votes)
  • Ziri Hammar (2%, 11 Votes)
  • Téji Savanier (4%, 19 Votes)
  • Maxime Blanc (4%, 17 Votes)
  • Hugo Rodriguez (3%, 12 Votes)
  • Fawzi Ouaamar (4%, 19 Votes)
  • Gino Van Kessel (26%, 117 Votes)
  • Mamadou Niang (12%, 52 Votes)
  • Diogo Rosado (3%, 8 Votes)

Votants : 444

Loading ... Loading ...